Site vitrine, site Ecommerce, blog... Chacun cherche à atteindre le "Graal" sur internet, à savoir monter en pôle position sur les moteurs de recherche. Pour y arriver, il n'est nullement question de chance et encore moins de mystère, seul un travail assidu de référencement et une expertise digitale pourront améliorer votre classement. Le référencement sera votre premier outil marketing de base indispensable. Encore faut-il comprendre les termes qui entourent cette notion...

COMPRENDRE LE RÉFÉRENCEMENT

Google est le N°1 des moteurs de recherche en France avec 95% du trafic français. La 1ère position sur celui-ci génère 33% du trafic (un taux qui chute à 8% à partir de la 2ème page jusqu'à la dernière).

Avec de tels chiffres, il est facile de comprendre qu'une "pôle position" fait l'objet de convoitise et que le référencement fait partie des objectifs essentiels dans une stratégie de marketing digital. Afin de mieux en comprendre ces enjeux, il convient tout d'abord d'éclaircir les termes propres à la notion de référencement.

Il existe plusieurs techniques de référencement : le référencement naturel (SEO), le référencement payant (SEM) ou encore le référencement social (SMO).

Le SEM, en anglais : Search Engine Marketing, regroupe toutes les techniques qui augmentent votre visibilité et votre notoriété sur les moteurs de recherche, qu'elles soient naturelles (SEO) ou payantes (SEA).

Le SEO, en anglais : Search Engine Optimization, rassemble les techniques qui vont vous permettre d'optimiser votre classement sur les moteurs de recherche. Il peut se faire grâce à des mots-clés, des expressions, des contenus pertinents, des codages précis ou encore un bon maillage de liens entrants. C'est ce qu'on appelle communément le référencement naturel.

Le SEA, en anglais : Search Engine Advertising, rassemble toutes les techniques d'optimisation de votre classement via des publicités sur les moteurs de recherche (comme les Google Adwords sur Google ou Bing Ads sur Bing). Cette méthode est très rapide pour positionner votre site internet et permet de se classer durablement face à la concurrence. Le SEA est devenu essentiel dans une campagne webmarketing.

Enfin, le SMO, en anglais : Social Media Optimization, permet de développer la visibilité de votre activité via l'ensemble des réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Pinterest, Viadeo, Linkedin, Youtube, Google+ et autres, c'est ce qu'on appelle le référencement social.

SEM = SEA + SEO + SMO

OBJECTIF : POLE POSITION

Avant d'élaborer une stratégie de référencement efficace (qu'elle soit payante ou non), il convient tout d'abord d'utiliser toutes les ressources possibles.

Déterminer un champ lexical pertinent et performant, lister les mots-clés incontournables à votre activité, comprendre le comportement des internautes qui effectuent des recherches, écrire des titres de pages efficaces à la fois pour les internautes et votre référencement (balise TITLE et DESCRIPTION), optimiser le contenu des pages (balises H1, H2, H3...), établir un maillage interne de liens, optimiser la page accueil, les catégories et la structure du site... Toutes ces méthodes stratégiques sont essentielles pour un travail de référencement réussi.

A noter que les robots du moteur de recherche Google indexent des pages et non un site internet. Il est donc nécessaire de n'en négliger aucune, sous peine d'être sanctionner et de perdre en classement.

En résumé, mettre en place une stratégie de référencement prend du temps et demande non seulement des compétences adéquates mais aussi des connaissances parfois complexes, ce qui en fait un métier à part entière.

Dans l'idéal, il faudrait utiliser toutes les techniques de référencement : SEO + SEA + SMO, à savoir maintenir son SEO à jour pour l'optimiser, gérer son SEA ponctuellement pour mettre un coup de boost à sa visibilité et enfin, créer une bonne stratégie sur les réseaux sociaux pour compléter durablement votre présence sur les moteurs de recherche.